Un peu d’histoire …

Depuis toujours, Neufmaison est un point de croisement. En effet, les 2 routes principales sont 2 anciennes voies romaines. Avant de devenir Neufmaison, le village était un lieu de croisement important des routes commerciales. Aux temps médiévaux, Neufmaison a vu le jour grâce à des commerçants qui voulaient s’affranchir du joug des nobles. Les terres sont passées de main en main au début et les premières appellations « Novesmaison » (nouvelles maisons) apparaissent dans les annales. Il était reconnu par tous la présence de plusieurs châtaigniers, dont un qui était énorme mais qui est malheureusement disparu maintenant, et fut pendant longtemps un lieu de rencontre pour le commerce.

Et un peu de géographie

Neufmaison est un petit village situé à la croisée des chemins entre Beloeil - Chièvres et Saint-Ghislain. Nous sommes dans le Hainaut (Belgique) à la frontière entre le Borinage et le pays des collines (Wallonie picarde). Il comporte 270 maisons qui sont entourées par environ 2 km de champs par chaque côté. C‘est donc un village très rural qui a gardé cette ambiance de proximité et où il fait bon vivre.

L’histoire de la Faie de cascagne

Dans notre recherche pour donner encore un peu plus de couleurs à Neufmaison et d’offrir un nouveau produit, nous en sommes venu à l’idée de lui donner une bière.

Pourquoi une bière ? Simplement parce que c’est un produit convivial et qui est historique pour la Belgique. Anciennement, chaque village et quasiment chaque ferme avait sa bière car le propriétaire devait offrir à ses « saisonniers » le gîte et le couvert. Et comme une bière c’est un pain comme on dit, chaque ferme faisait sa bière ;-). Et Neufmaison est un village rural et ce, depuis la nuit des temps. En plus, il n’y a pas de bière de village à Neufmaison.

En lisant un livre sur l’histoire et la naissance de Neufmaison, j’ai appris l’histoire du châtaignier et son importance pour le village. Nous faisons honneur à ce symbole du village en lui dédiant une bière: "La faie de cascagne". C’est la traduction Wallonne de "feuille de châtaigne". C'est pourquoi, elle est faite à base de deux malts et un houblon mais aussi de feuille de châtaignier et de purée de châtaigne.

La production

Nous avons cherché un brasseur proche de chez nous. Et naturellement, le choix s’est porté sur la brasserie à vapeur de Pipaix.

Jean-Louis et Vinciane nous ont donc invités, avec plusieurs personnes, à un brainstorming-dégustation. Ne demandez pas, c’est une invention « obligatoire » de Jean-Louis ;-). De ce fait, nous avons passé avec 7-8 personnes de notre entourage une fin de matinée à boire des bières et orienté le choix (c’est dur la création d’une bière). L’idée de la feuille fut proposée et nous avons donc mâchouillé des feuilles en buvant la bière sélectionnée … et ce fut la révélation. L’idée était là et nous avions un Jean-Louis hyper emballé qui voulait commencer le brassin au plus vite.

Cette bière est brassée à la main par la dernière brasserie à vapeur au monde qui se trouve à Pipaix. Jean-Louis, le maître des lieux nous apportant tout son savoir-faire.

Notre bière est blonde douce légèrement ambrée qui titre à 7% environ.

Au niveau des matières premières, il est à noter que presque tout provient de notre région ou en est proche :

  • L'eau vient de la source de la brasserie.
  • Le malt vient des malteries de Beloeil et a donc été cultivé dans la région.
  • Le houblon vient de Warneton (Comines).
  • Les feuilles de châtaignes viennent de châtaignier de notre village.

La distribution

Le lancement s’est fait pour la grande brocante de Neufmaison, qui est l'évènement annuel de notre village le 4 octobre 2015.

Nous vendons sur le site internet ou par point de distribution.

 

© 2015 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode